MOUVEMENTS

QI GONG, art énergétique chinois

  • Accueil
  • > Recherche : qi gong symbole

QI GONG, C’EST QUOI ?

Classé dans : Définition — mouvements @

Mot bizarre ! avec une association de lettre qui n’existe même pas en français (Q-I)

Son bizarre ! En français l’écriture et la musique du mot sont différentes. Ici on écrit « Qi » et là on dit « Tchi ». Heureusement Gong a l’élégance de rester égal à lui même dans notre écriture et dans notre langue parlée. On dit donc « Tchi Gong

Qi (dit « Tchi »). Notion difficile à appréhender. On dit pour simplifier « énergie » mais d’autres disent « souffle ». Si on regarde un dictionnaire chinois de base (ici celui édité par les éditions You-Feng « Dico pratique chinois-français), on peut lire : « Qi : gaz; air; souffle, haleine; esprit; attitude; colère; irriter; les esprits vitaux ».

On pourrait essayer de décrypter le sens de Qi par son idéogramme qi.jpg

formé du signe signifiant le « riz » (mi) mi.jpg

et par-dessus d’un autre signifiant « vapeur » qisimple.jpg

Le riz comme symbole de la nourriture, élément matériel de l’énergie vitale terrestre, la vapeur comme symbole de l’énergie essentielle impalpable céleste.
Claude Larre et Elisabeth Rochat de la Vallée, dans leur ouvrage « Les mouvements du coeur : psychologie des Chinois » (édition Desclée de Brouwer), quant à eux écrivent « Qi : vapeur, exhalaison, fluide, influx, énergies. Le grain de céréales qui éclate, sous l’effet de la cuisson ou de la digestion, produit le dégagement d’une vapeur qui s’élève en accumulation » (…) Par les souffles, tout se fait. Ce n’est pas la quantité de souffles qui fait la santé, c’est l’harmonieuse distribution de tous les constituants, qui se rendent, d’eux-mêmes, là où ils sont attendus. Les circulations, les échanges, les changements des liquides en vapeurs et des vapeurs en liquides, le maintien d’une bonne température, le respect des rythmes et des cycles, les ouvertures et fermetures des innombrables portes et orifices de l’être, tous les mouvements et transformations produisant et soutenant la vie… se font grâce aux souffles » . On pourrait aussi dire : grâce au Qi ou grâce à l’énergie…

Le Qi, c’est aussi l’élément vital de l’homme. Lorsqu’il coule dans son corps, l’homme est vivant. Le Qi relie l’homme à l’univers de par leur composition commune. On trouve le Qi à tous les niveaux de la création, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le Qi empreinte les méridiens pour circuler dans le corps. Il est aussi dit qu’il existe différentes sortes d’énergies, dont l’énergie ancestrale (en raccourci l’hérédité), l’énergie nourricière produite à partir de l’alimentation et de la respiration, l’énergie défensive celle qui assure la protection du corps contre les agressions extérieures.

Gong

Si on reprend le dictionnaire édité chez You-Feng, la traduction en est : « travail ; ouvrier ; travaux ; industrie ; journée de travail ». Il est aussi entendu dans le sens de « oeuvre ».

Et le Qi Gong alors ?

Pratiquer le Qi Gong, ce pourrait être « mobiliser par un travail l’énergie qui nous anime » et aussi « mettre en oeuvre le souffle vital ».
On parle parfois de gymnastique énergétique, même si la notion de gymnastique est réductrice quand il s’agit de Qi Gong. Bien sûr, on mobilise le corps, on cherche à l’assouplir par des exercices, des enchaînements et des auto-massages qu’on pratique en général debout, et, dans certaines formes, allongé, assis, à genoux…
Mais le Qi Gong c’est aussi des postures statiques (qu’on dénomme parfois méditation, ou bien alchimie chez les taoïstes) et une attention à la respiration.
Certains  vont même jusqu’à parler du Qi Gong comme d’une « prière du corps ».

En somme, une recherche de l’harmonisation globale à la fois du corps, du souffle et de l’esprit par un travail de facilitation de la circulation de l’énergie en soi et en relation avec l’univers autour de soi. Vaste programme…

ACCUEIL

 

 

C'est possible !!! |
mutuellesante |
Envie de retrouver la ligne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une clinique psychiatrique ...
| Docteur Nina-Prisca
| selmab