MOUVEMENTS

QI GONG, art énergétique chinois

  • Accueil
  • > Recherche : mortel qi gong

LE PONT DE PIE ET LA VOIE LACTEE

Classé dans : Un peu de théorie — mouvements @

La légende chinoise dit qu’un jeune bouvier Niúláng (l’étoile Altaïr) rencontre sept sœurs fées qui se baignent dans un lac. Il vole leurs vêtements. Les sœurs fées choisissent la plus jeune et la plus belle d’entre elles Zhīnǚ (la tisserande, l’étoile Véga) pour récupérer leurs vêtements. Comme Niúláng la voit toute nue, elle doit accéder à sa demande en mariage. Elle s’avère une épouse merveilleuse, et Niúláng un bon mari. Ils vivent des moments heureux ensemble. Mais la déesse des cieux découvre qu’un simple mortel a épousé une des jeunes fées. Furieuse, elle prend son épingle à cheveux et grave une large rivière dans le ciel pour séparer éternellement les deux amoureux, formant ainsi la voie lactée séparant les étoiles Altaïr et Véga. Zhīnǚ doit rester éternellement de son côté de la rivière, travaillant tristement sur son métier à tisser, alors que Niúláng la regarde de loin et prend soin de leurs deux enfants (les deux étoiles voisines Beta Aquilae et Gamma Aquilae).
Mais une fois par an, toutes les pies du monde prennent pitié d’eux et volent vers le ciel afin de former un pont permettant ainsi aux amoureux d’être ensemble pour une unique nuit, la septième nuit du septième mois.
Le pont de pies c’est aussi le nom de la position de la langue en Qi Gong qui se pose naturellement contre le palais supérieur derrière les incisives supérieures, faisant ainsi le lien entre le vaisseau gouverneur (Du Mai) et le vaisseau conception (Ren Mai), le Yang et le Yin.

Dans la pratique du pas du tigre (HuBu Gong) de l’école Emei, cette position de la langue est décrite un peu autrement :
« Le dragon rouge frappe à la porte de jade ».

 

Voici le LIEN vers des images inédites de la voie lactée produites par le téléscope géant Apex installé au Chili.

voie lactee

ACCUEIL

Hui Chun Gong : 2ème méthode dynamique

Classé dans : Hui Chun Gong — mouvements @

Le Hui Chun Gong ou « Qi Gong pour retrouver le printemps » est une pratique énergétique taoïste comprenant 3 méthodes dynamiques. Elles sont nommées Dong Gong (Dong = mouvement, Gong = travail) qu’on peut traduire par « Le travail en mouvement ». Les méthodes dynamiques permettent de prévenir les maladies, renforcer la santé, prolonger la vie dans toute sa qualité grâce à l’harmonisation de la circulation de l’énergie interne, l’assouplissement du corps, le travail de l’intention, de la conscience.

La deuxième méthode dynamique du Hui Chun Gong comporte 12 mouvements qui imitent les animaux, leur respiration, leur expression pour nous amener dans un état d’esprit calme vers un retour à la source. Le corps humain s’imprègne des caractéristiques des animaux qui sont naturels, ne demandent rien. Cette méthode est aussi dénommée « les animaux mythiques ».

Cette méthode est enseignée dans la région marseillaise sous forme de coursd’ateliers et de stages par Solange Ninnin.

Grues

Les 3 premiers mouvements (Régulariser) et les 3 derniers mouvements (Nourrir) sont communs aux trois méthodes dynamiques de Hui Chun Gong.

1/ Chercher le juste milieu entre les six directions = régulariser le corps
2/ Visualiser sa jeunesse = régulariser le cœur
3/ Conduire l’énergie en l’harmonisant= régulariser le souffle
4/ Le crapaud d’or s’amuse dans l’eau
5/ Le phénix danse
6/ Le chat du printemps attrape le papillon
7/ La grue immortelle étend ses membres
8/ Le cerf divin bouge sa queue
9/ La tortue immortelle retire son cou
10/ Nourrir le Jing, l’essence
11/ Nourrir le Qi, l’énergie
12/ Nourrir le Shen, l’esprit

ACCUEIL

CONTACT

24 SAISONS DE L’ENERGIE

Classé dans : Emei Qi Gong — mouvements @

Qi Gong en 24 mouvements pratiqués pour la plupart en posture assise et destinés à régulariser la santé selon les saisons du ciel.
Dans la culture chinoise, chaque saison (printemps-été-automne-hiver) se divise en 6 saisons de l’énergie (Qi), soit 24 énergies dans l’année (
ou 12 mois divisés en 2 = 24). Durant chaque saison, la nature change et influence l’être humain.

Cette méthode de Qi Gong a été créée sous la dynastie des Song (Xe-XIIIe siècles) par Chen Tuan dénommé aussi « l’immortel du sommeil », moine taoïste et maître renommé de la montagne HuaShan. D’après la transmission orale, elle aurait son origine dans la montagne QingChengShan où Chen Tuan se serait rendu. Dans les anciens traités il est difficile de vraiment trouver son origine.
Cette méthode est très connue en Chine.

Le Qi Gong des 24 saisons de l’énergie est transmis en France par le professeur Zhang Ming Liang.Il  favorise la communication entre l’énergie du corps humain et celle de la nature. C’est par un travail profond que l’unité entre l’homme et la nature se concrétise et que le microcosme du corps humain et le macrocosme de l’univers vivant s’unifient.
« Le ciel et l’homme sont réunis comme un ».
« Le microcosme de mon corps dans le macrocosme de l’univers »

Le Qi Gong des 24 saisons de l’énergie est enseigné à Marseille sous forme de cours et d’ateliers à Marseille par Solange Ninnin.

Liste des 24 mouvements :
Printemps
1-Li Chun, commencement du printemps
2-Yu Shui, l’eau de la pluie
3-Jing Zhe, réveiller ceux qui sont cachés
4-Chun fen, séparation du printemps (équinoxe)
5-Qing Ming, pureté clarté
6-Gu Yu, pluie de céréale

Eté
1-Li Xia, arrivée de l’été
2-Xiao Man, petite plénitude
3-Mang Zhong, culture de l’été
4-Xia Zhi, solstice d’été
5-Xiao Shu, petite canicule
6-Da Shu, grande canicule

Automne
1-Li Qiu, arrivée de l’automne
2-Chu Shu, fin de la canicule
3-Bai Lu, rosée blanche
4-Qiu Fen, séparation de l’automne (équinoxe)
5-Han Lu, rosée froide
6-Shuang Jiang, arrivée du givre

Hiver
1-Li Dong, arrivée de l’hiver
2-Xiao Xue, petite neige
3-Da Xue, grande neige
4-Dong Zhi, solstice d’hiver
5-Xiao Han, petit froid
6-Da Han, grand froid

ACCUEIL

CONTACT

 

C'est possible !!! |
mutuellesante |
Envie de retrouver la ligne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une clinique psychiatrique ...
| Docteur Nina-Prisca
| selmab